foto1
foto1
foto1
foto1
Nadine Clerc a suivi des études de masseuse médicale durant 3,5 ans à l'Ecole Prophylaxe AG, à Berne, avec obtention du Brevet Fédéral. Elle travaille ensuite une année à Oberried dans une clinique de réhabilitation. Par après, elle travaille trois ans dans un cabinet de physiothérapie à Romont.Lui écrire

Massages Médicaux

Nadine Clerc

Massage classique (Suédois)

Le massage suédois est une technique de massage dynamique qui vise à dissoudre les tensions et à raffermir les muscles et les articulations. Son effet tonifiant et relaxant favorise la circulation sanguine et lymphatique et l’élimination des toxines, et aide le corps à retrouver son équilibre naturel.

La technique comporte plusieurs manoeuvres : effleurage, pétrissage, friction, percussion et vibration. Lorsqu’elles sont exécutées dans un ordre spécifique, elles créent des effets similaires à ceux obtenus par la gymnastique et sécrète des endorphines.

 

Massage Fascia

La fasciathérapie est une  méthode de massages doux et profonds vise à repérer les déséquilibres internes pour rétablir le mouvement naturel des tissus. Pour recouvrer le bien-être, des pieds à la tête.

À l’origine de la fasciathérapie, une technique manuelle proche de l’ostéopathie, une évidence : dans le corps, tout est relié. Et il se peut fort bien qu’une douleur à un doigt amène à découvrir une affection de l’épaule… On s’explique : les fascias (terme issu du latin qui signifie bande, tissu), ce sont ces fines membranes qui entourent nos muscles, os, viscères, cerveau, moelle épinière, ligaments, système nerveux, et les relient entre eux.

Cette chaîne interdépendante de tissus très élastiques a pour fonction de soutenir les organes et d’amortir les chocs. Sous l’action du stress, ces tissus vivants se contractent et se rétractent. Seul problème : parfois, ils ne se rétractent pas, et c’est là qu’apparaissent des signes fonctionnels comme la fatigue, la douleur, un mal-être ou divers autres maux. Et si on ne les libère pas, ils peuvent, doucement mais sûrement, faire le lit de la maladie. Sans compter que les fascias, très réactifs, gardent en mémoire pendant des années le stress ou les chocs subis…

C’est par un toucher précis (petites pressions, temps d’arrêt…) et des gestes lents que le praticien va "interroger" les tissus du patient, accompagner le rythme de ses fascias et percevoir ainsi son ressenti. Abandonné entre des mains expertes, le corps va parler, donner de nombreuses informations sur son rythme, les pulsations du sang, la densité des muscles, la liberté des organes. Et ainsi dévoiler toute son histoire… ou presque.

En repérant les incohérences ou immobilités des tissus, le fasciathérapeute va du même coup "décrisper" les fascias qui retrouveront tout naturellement leur place, leur rythme et leur énergie. Comment vous dire… c’est comme si l’air circulait à nouveau dans le corps ! Au sortir d'une séance de fasciathérapie (entre une et trois au début), il se peut fort bien que vous soyez très fatiguée ou au contraire pleine d’énergie, en ayant l’impression de faire des pas de géant.

Massage sportif

Que vous soyez un sportif professionnel ou amateur, ou que votre travail vous demande un effort physique assez soutenu, vous finissez par être victime de la « fatigue du sportif » à un moment ou à un autre.

Cette fatigue, c'est la diminution transitoire des qualités contractiles de la fibre musculaire. Des courbatures et/ou de franches douleurs y sont souvent associées.

Cette approche vise la compréhension du geste sportif, de l'interaction musculaire et des traumatismes que peut engendrer l'activité sportive propre à chacun. Par des techniques de massage et de mobilisations adaptées au sportif, il est possible d'intervenir de façon efficace tant à l'étape de la préparation, de la compétition que de la récupération. Des techniques de contentions souples préventives sont appliquées. De plus, des notions de psychologie du sportif sont importantes pour mieux comprendre l'athlète d'élite aussi bien que l'amateur.

Bienfaits

  • Prépare l'organisme à l'action et à l'effort en réchauffant les muscles.
  • Fait tomber la pression tant psychologique que corporelle reliée à l'activité et prépare à la compétition.
  • Permet de mieux dormir, donc permet une meilleure récupération du corps.

La personne qui est stressée avant une performance sportive tirera de nombreux avantages du massage qui procure une meilleure concentration à l’effort, une bonne préparation. Le massage préparatoire à l'effort est aussi un stimulant et un tonifiant : il prépare l'organisme à l'action et réchauffe les muscles par des afflux sanguins. Les manœuvres utilisées à cette étape sont les effleurages, les pressions glissées profondes, les pétrissages vifs et les percussions.

Après l'activité, pendant la période de régénération, le masseur médical a recours aux effleurages, aux pressions glissées profondes, aux pétrissages, aux frictions et ponçages des points gâchette. La détente que procure le massage permet au sportif de mieux dormir et ainsi de récupérer, avec pour conséquence qu'il se lève en meilleure forme le lendemain, prêt pour une nouvelle performance sportive avec des courbatures moindres.

 

Massage point Trigger

Les points trigger sont de petites tensions musculaires locales et douloureuses qui peuvent irradier dans des parties corporelles plus ou moins éloignées. Les points trigger occupent un rôle prépondérant dans de nombreuses douleurs de l’appareil locomoteur.

A noter que le patient sera soulagé et guéri plus rapidement et plus facilement si le traitement intervient dès l’apparition des troubles.

Le but de la thérapie des points trigger est de faire céder durablement la contracture permanente des fibres musculaires.

 

Lire article PDF